ÊnndeModifier

Pandôo Modifier

arachide \a.ˈra.ki.de\

  1. (Kugbëkâsa) kârâkö

FarânziModifier

Pandôo Modifier

 
L’arachide.
 
Fruits de l’arachide.

arachide \a.ʁa.ʃid\ linô gâlï

  1. (Bangë, Kugbëkâsa) kârâkö
    • L’arachide est consommée soit en graine, soit sous forme d’huile, soit sous des formes plus ou moins élaborées issues du marché de l’arachide de bouche et de confiserie : beurre, pâte, farine, confiserie, etc. Les sous-produits donnent lieu à des utilisations diverses :
      - fourrage pour les pailles,
      - combustible, compost, panneaux d’agglomérés pour les coques vides,
      - alimentation humaine ou animale pour les tourteaux…
      L’arachide est originaire du bassin amazonien […]
      — (Cirad/Gret/MAE, Mémento de l’Agronome  , Ministère des Affaires Etrangères, Paris, France, 2002, lêmbëtï 879)
  2. (Kebëek) (Lêkëkë) ...
    • Plus frais dans l'bocal, que l'arachide dans l'écale. — (Serge ChapleauPlus frais dans l'bocal, que l'arachide dans l'écale.  , Montréal, 1976 → dîko mbëtï)
    • Dans chaque trou ou jette une ou deux arachides, on renverse de la terre que l'on tasse simplement avec le pied. — (Émile de Wildeman, Notices sur des plantes utiles ou intéressantes de la flore du Congo  , 1866)
    • Reste plus frais dans le bocal que l'arachide dans l'écale, — (Kraft Limited-Kraft Limitėemarque de commerce enregistrée au Canada  , 1973 → dîko mbëtï)

ÂlïndïpaModifier

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed.  , 1995 → dîko mbëtï