Angelë Sepe

Palî Sepe

dispute \dɪspjuːt\

  1. gbugburu
    • "Once we make such social differences explicit, we can discuss the extent to which these "perceived" differences affect choices of where, when, and how to dispute, "June Starr; Dispute and settlement in rural Turkey: an ethnography of law; BRILL, 1978 Modèle:GBS

Pandôo Sepe

dispute \sêndagô ?\

  1. papa
    • The dispute went on and on.
    • "The first step in establishing a just society is for everyone to submit to morality as the final arbitrator of all human disputes."Michael Boylan; A just society; Rowman & Littlefield, 2004 Modèle:GBS

Âpendâsombere Sepe

Yângâ tî Farânzi Sepe

Pandôo Sepe

dispute \dis.pyt\ linô gâlï

  1. dëkîte, hûlûhûlû, hûlûlû, hûrûhûrû, hûrûrû
    • C’était un ivrogne qui, battant le trottoir et se heurtant aux arbres, menait une longue dispute avec les êtres de son rêve auxquels il donnait généreusement la parole, et qu’il accablait ensuite sous de grands gestes et des mots impérieux. — (Anatole FranceLe Lys rouge , 1894, réédition Le Livre de Poche, lêmbëtï 362)
    • Une longue et subtile dispute.
    • Dispute de mots : Débat qui tient à un malentendu sur les définitions des choses.
    • Opiniâtre dans la dispute.
    • La chaleur de la dispute.
    • Avoir dispute ensemble, contre quelqu’un.
  2. (Könöngö) papa, kîte
    • Il m’était impossible de rester cinq minutes avec elle, qu’une dispute —qui se terminait invariablement par des violences de sa part— n’éclatât aussitôt. — (Octave MirbeauLettres de ma chaumière : La Tête coupée , A. Laurent, 1886)
    • Une dispute éclata dans la rue. — Il cherche dispute à ses voisins.

Âlïndïpa Sepe

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï