Yângâ tî FarânziModifier

Pasûndâ wüngö Modifier

mil \mil\ linô kôlï

  1. (Ngbêne) sêtôngbi tî sêsüngö tî mille
    • L’an mil neuf cent quatre-vingt-dix-neuf.

Pandôo 1 Modifier

mil \mil\ linô kôlï

  1. (Bangë) böndö
    • Pauvre grain de mil que la justice humaine donnait à moudre aux épouvantables meules de la torture ! — (Victor HugoNotre-Dame de Paris , 1831)
    • S’il ne se trouve pas d’idées à vendre, la Spéculation tâche de mettre des mots en faveur, leur donne la consistance d’une idée, et vit de ses mots comme l’oiseau de ses grains de mil. — (Honoré de BalzacL’Illustre Gaudissart , 1832)
    • Le mil occupe la quatrième place dans les cultures de céréales en Inde, après le riz, le sorgho et le blé, mais sa culture décroît dans le Rajasthan comme dans le reste de l'Inde. Toutefois, le Rajasthan reste encore l’État de l’Inde le plus cultivé en mil, environ 40 % de la surface cultivée (d’après The Wealth, 1976), sous réserve d'une réactualisation des chiffres.— (e Hélène Franconie, Monique Chastanet, François Sigaut, Couscous, boulgour et polenta. Transformer et consommer les céréales dans le monde , Karthala, Fulundïgi 2010)

Pandôo 2Modifier

mil \mil\ linô kôlï

  1. ...

Pandôo 3Modifier

mil \mil\ linô kôlï

  1. ...

Pandôo 4Modifier

mil \mil\ linô kôlï

  1. ...
    • Les outils de musculation que retient la tradition actuelle (certains, attestés dans les textes, ont aujourd’hui disparu) sont au nombre de quatre : des quilles en bois appelées mil (« massue indienne »), qui pèsent de deux à vingt kg, se manient par paire; ... — (Philippe Rochard, Les identités du zurkhâne iranien dans Techniques et Culture n°39, 2002)

ÂlïndïpaModifier

  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï