Yângâ tî FarânziModifier

Palî Modifier

notifier \nɔ.ti.fje\ palî tî mbenze

  1. fa
    • Le Quai d’Orsay n'avait oublié qu'une chose : de notifier l’accord franco-britannique aux puissances signataires de la Convention de Madrid. — (Frédéric WeisgerberAu seuil du Maroc Moderne , Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, lêmbëtï 144)
    • Dans la foulée, et sans passer par les canaux diplomatiques, sept policiers se sont rendus à la résidence de l’ambassadeur du Maroc à Paris pour notifier à M. Hammouchi une convocation émanant d’un juge d’instruction. — (AFP, « Coups de froid dans les relations franco-marocaines » na Le Monde.fr , 24 Fulundïgi 2014)
  2. ...
    • Saint Augustin le déclare expressément : « une chose notifiée par allégorie est certainement plus expressive, plus agréable, plus imposante que lorsqu’on l’énonce en des termes techniques. » — (Joris-Karl HuysmansLa Cathédrale , Plon-Nourrit, 1915)
  3. ...
    • On lui avait pourtant bien notifié le danger.
  4. (Mozën tî Angelëe) ...
    • Lors d'une exécution automatique, si un logiciel malicieux est détecté, le prochain administrateur qui se loguera sur le système sera notifié par un message dans la zone de notification. — (Emmanuel Dreux, La sécurité sous Windows Vista , Éditions ENI, 2009, lêmbëtï 67)
    • Vous pouvez être notifié de l’état de l’appareil par e-mail, par exemple si l’appareil n’a plus de papier ou si le papier est coincé. — (site support.ricoh.com)

ÂlïndïpaModifier