Bâa ngâ : tue

Yângâ tî FarânziModifier

Pandôo Modifier

tué \tɥe\

  1. wakûâ
    • Toujours positionnés sur leur ligne, les héros ne reculent jamais devant l'ennemi. Entre le 23 et le 25 mai 1940, le 6e RSA perd 99 spahis à Sy, parmi lesquels figurent des tués tels que Saïd Ben Dechina, Mohamed Djoudi, les admirables Hamadi et Lambarek… — (Rachid Bouamara, Le silence tiraillé: À ces guerriers bannis de l’Histoire… , Publishroom, 2017)

ÂlïndïpaModifier