Yângâ tî Bambara

Sepe

Pandôo

Sepe

nu \sêndagô ?\

  1. hôn

Yângâ tî Farânzi

Sepe

Pasûndâ

Sepe
 
Homme nu. (1)

nu \ny\ linô kôlï

  1. ndümbü
    • Mes tempes battent ; toute ma chair va à cette femme presque nue et charmante dans le matin et dans le transparent vêtement qui enferme la douce odeur d’elle… — (Henri BarbusseL’Enfer , Éditions Albin Michel, Paris, 1908 ; éditions G. Crès, Paris, 1925)
    • Qu’on s’imagine nu le général, l’évêque, l’ambassadeur, l’académicien, le garde-chiourme, le garde-chasse ? Que resterait-il de leur prestige, de leur délégation d’autorité ? — (Émile Armand, « Le nudisme révolutionnaire » na L’Encyclopédie anarchiste , 1934)
    • Et dans ce décor, la douce écrivain, qui est jolie, curieuse, l’air viril et des muscles apparents partout, car sauf une jupette pareille à un pagne, elle est nue. — (Renée DunanCes Dames de Lesbos , 1928)
    • Elle était plus que nue. Elle n'avait plus de chapeau, plus de vêtements et plus aucune pudeur. Plutôt que de filer se rhabiller dans la remise située derrière la petite scénette, elle a commencé à avancer en direction du bar... — (Arnaud Le Guilcher, Capitaine frites , éd. Robert Laffont, 2016)
    • Ce fut un grand Vaisseau taillé dans l’or massif :
      Ses mâts touchaient l’azur, sur des mers inconnues ;
      La Cyprine d’amour, cheveux épars, chairs nues
      S’étalait à sa proue, au soleil excessif.
      — (Émile Nelligan, Le vaisseau d'or (poème), 1903 )
  2. sêngê
    • Vous ne voulez ni dentelles, ni rubans, ni ganses sur votre robe, cela sera bien nu.
    • La façade de cet édifice est trop nue.
    • Pays nu, Pays qui est sans arbres, sans verdure.

Pandôo 1

Sepe

nu \ny\ linô kôlï

  1. (Mbîrîmbîrî nî) sêndümbü
    • Les détracteurs du nudisme - les moralistes ou hygiénistes conservateurs d’État ou d’Église - prétendent que la vue du nu, que la fréquentation entre nudistes des deux sexes exaltent le désir érotique. — (Émile Armand, « Le nudisme révolutionnaire » na L’Encyclopédie anarchiste , 1934)

Âlïndïpa

Sepe
  • Karan, Elke, Kêtê bakarî tî Sängö: Farânzi, Angelëe na Yângâ tî Zâmani, 1st ed. , 1995 → dîko mbëtï

Yângâ tî Palenquero

Sepe

Pomäpande

Sepe

nu \nu\

  1. pëpëe, apë
    • Bo é mamá mí nu.
    • I nu bae ku ele
    • I nu bae ku ele nu
    • I bae ku ele nu